Soins pour vos arbres et arbustes

Ce ne sont pas seulement vos plantes d’intérieur et vos petites plantes à fleurs qui ont besoin de soins particuliers. Vos arbres et vos arbustes aussi réclament de l’attention même s’ils sont généralement plus costauds et plus résistants, donc nécessitant moins d’entretien.

Besoin de soins

Il faut que vous vous assuriez que des nuisibles ne les rongent de l’intérieur et que rien ne vienne les pourrir petit à petit. D’un autre côté, si vous n’en avez pas encore, ce mois de septembre est idéal pour en planter, par exemple des conifères et des persistants. Ceux-ci sont vendus en conteneur. Si vous aimez les rhododendrons, installez-en dans une fosse de terre de bruyère. Et pour être sûr du résultat, arrosez-les abondamment et puis avec le temps, régulièrement, et ce, jusqu’à la fin de l’automne. Si votre jardin en comporte déjà, il est temps de les marcotter. Quant à vos haies de buis, de charme, troène, chalef et chèvrefeuille arbustif, c’est le moment de les égaliser à la cisaille.

Des besoins en engrais

Avez-vous des arbustes de terre de bruyère ou voulez-vous en planter dans votre jardin ? Cela peut être des azalées, des piéris, des rhododendrons, des skimmias etc. Sachez qu’ils sont très exigeants car il faut absolument les planter dans un mélange terreux acide. Vous pourriez penser que la terre de bruyère peut très bien convenir, mais elle a l’inconvénient d’être très fibreuse et pauvre. Aussi, n’oubliez pas d’enrichir cette terre avec un engrais à décomposition lente. Pour le dire plus précisément, mélangez la terre de bruyère en engrais organique pour plantes de terre de bruyère dont le dosage N-P-K sera de 5-2-5 ou de 6-4-4. Mettez ce mélange au fond du trou de plantation et ajoutez 2 poignées de corne torréfiée par plante pour optimiser le tout.

Les skimmias, des arbustes faciles à cultiver

Les skimmias du Japon sont des arbustes vraiment faciles à cultiver en terre acide, mais en plus, ils sont très décoratifs grâce à leurs belles feuilles persistantes vertes et vernissées, leurs boutons floraux de longue durée et leurs fruits bien rouges. Mais si voulez obtenir une fructification, plantez-en au moins 2 de sexes différents car ce sont des arbustes qui portent le plus souvent des fleurs mâles et des fleurs femelles sur des plants bien distincts. Vous pouvez également demander à la jardinerie une forme hermaphrodite du skimmia du Japon et qui est particulièrement fructifère.

Pour bien enraciner vos conifères

Il est important que vous favorisiez la formation de racines pivots qui s’ancrent bien en terre, augmentant ainsi la résistance au vent de vos conifères. Alors, pour cela, creusez un large trou de 60 cm en tous sens, de forme ronde ou carrée et creusez encore plus profond à l’aide d’une barre à mine au centre du fond du trou pour faire une sorte de cône. Remplissez ce trou d’un bon mélange de sable et de terreau ou de compost et installez votre jeune conifère avec sa motte bien détrempée de manière à ce qu’elle affleure et mettez par-dessus une couche de mulch.